La Tunisie compte sur son programme diaspora précurseur pour impulser ses IDE

ide

Article paru sur Financial Afrik le 20 Novembre 2020.

Par Samir Bouzidi

Au « pays du jasmin », la crise du Covid est venue aggraver les effets d’une crise structurelle et de gouvernance politique dans des proportions historiques que confirment les derniers chiffres officiels avec une régression de 6% du PIB au troisième trimestre (versus 2019). Et rare lueur d’espoirs dans l’actuel champ de bataille économique, on compte la hausse de près de 10% des transferts de la diaspora enregistrée sur les dix premiers mois de l’année…

Ainsi, l’idée de faire endosser à la diaspora, un rôle de turbine majeure dans la relance et le développement économique du pays, bien au-delà des transferts traditionnels aux familles ou autres projets immobiliers, commence à s’ancrer dans les esprits en dépit de quelques forts conservatismes de rentiers.

La diaspora déjà pour repositionner l’offre IDE nearshore de la Tunisie…

 C’est le contexte choisi par la  FIPA, l’agence gouvernementale historique en charge de la promotion des IDE, d’assumer stratégiquement la « carte » diaspora via le lancement imminent de #UpTunisia, un programme de « diaspora market intelligence » destiné à impulser les IDE en s’appuyant sur la diaspora. Précurseur en Afrique, l’originalité de ce programme  tunisien repose sur une intégration à 360° des contributions multidimensionnelles des compétences tunisiennes à l’étranger : investisseurs mais aussi et surtout : prescripteurs, influenceurs, « éclaireurs »…

Lire la suite Financial Afrik