[Décryptage] Le potentiel Nearshoring en Tunisie, analysé par Mme Samar Louati

samar louati

Dans le cadre du webinaire « UpTunisia by FIPA », Regards croisés sur le potentiel Nearshoring en Tunisie, réalisé avec des compétences tunisiennes basées en France, Mme Samar Louati, co-Founder et Présidente de BRIDGING ANGELS, est l’une des ces TRE engagés qui ont répondu présents à notre invitation. Retour sur son intervention.

Q : Quelles sont les opportunités de Nearshoring que peut capter la Tunisie dans le contexte économique actuel ?

R :

“il faut absolument à mon avis ne plus parler de coûts attractifs en Tunisie”

“La stratégie bas-coût a fait ses preuves, c’est une stratégie qui a été éprouvée et donc il faut absolument à mon avis ne plus parler de coûts attractifs en Tunisie en fait. “

“en Tunisie, on a cette opportunité d’avoir des gens très qualifiés notamment dans le secteur de la Technologie”

“Aujourd’hui, tout le monde sait que c’est la guerre des talents, tout le monde cherche des talents qualifiés donc les pays se font la guerre pour attirer les meilleurs talents pour leur offrir les meilleures conditions et donc on a justement, heureusement encore dans tous les cas en Tunisie, on a cette opportunité d’avoir des gens très qualifiés notamment dans le secteur de la Technologie. Je rappelle que l’association des ingénieurs et scietifique de France vient de publier son enquête qui révèle clairement que les compétences les plus recherchées sont les ingénieurs dans les bureaux d’études et les ingénieurs dans la Tech et donc on a vraiment une carte à jouer. “

La Tunisie comme destination de télétravail

“Ceci combiné justement avec l’aspect attractif de la tunisie pour le Télétravail. S’il y a un bienfait effectivement de cette crise du covid, c’est que tout le monde maintenant s’est habitué  travailler à distance, les frontières ne sont plus un vrai obstacle et donc justement localiser en tuniie un centre de valeur ajoutée est devenu beaucoup plus accessible et beaucoup plus faisable qu’avant. Donc cette combinaison de talents est le cadre idéal pour le télétravail. Je rappelle juste que l’île Maurice par exemple un visa primium pour attirer justement des cadres pour télétravailler à l’île Maurice…Il y a une véritable opportunité à saisir tout de suite pour attirer des investissement qui vont préviligier l’épanouissement de cadres de haut niveau qui travailleraient à partir de la Tunisie.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *