Investir en Tunisie: Quels obstacles pour la Diaspora Tunisienne?

Article paru sur ILBoursa.com le 21/01/2020

L’Institut Arabe des Chefs d’Entreprise (IACE) a abrité, lundi 20 janvier 2020, la conférence Diaspora tunisienne des Startups (Tunisia Diaspora of Startups) sous l’égide de la TCE, entreprise innovante en entrepreneuriat et en leadership. Ce rendez-vous a réuni les professionnels de l’écosystème des Startups. Ce symposium, faisant partie d’un cycle de conférences, pose comme problématique l’implication de la diaspora tunisienne dans le développement socio-économique de la Tunisie.

Avec 1,3 million de Tunisiens Résidant à l’Etranger (TRE), dont 80% d’entre eux ont fait le choix de s’installer en Europe, la mobilisation des meilleurs talents de la diaspora autour de la thématique de l’entrepreneuriat représente un facteur d’accélération et de succès important pour la mise en œuvre de potentiels projets.

La France est la plus attractive, étant donné que 54% de la diaspora tunisienne s’y installe suivie de l’Italie avec 14% et l’Allemagne avec 7,9%. Mobiliser la manne économique de la diaspora reviendrait à connecter les écosystèmes Nord et Sud en jouant le rôle d’interface. Cependant, habitués à une administration digitalisée et restreinte en termes de démarches, nos concitoyens vivant à l’étranger se heurtent à maints dysfonctionnements.

Le premier est un problème d’information et d’accès aux données. Etant donné que le premier maillon de la chaîne d’engagement à l’investissement renvoie au décryptage de la situation économique du pays. En effet, les institutions étatiques ou encore les médias fournissent des données peu lisibles, incomplètes et insuffisantes. Suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *